Association Félin Désirable Forum

Association de sauvetage d'animaux situé sur Oloron Sainte-Marie mais travaillant sur toute la France, principalement le Sud-Ouest.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'ehrlichiose du chien

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin Eslin
Admin


Messages : 43
Date d'inscription : 24/02/2017
Age : 28
Localisation : Biarritz

MessageSujet: L'ehrlichiose du chien   Dim 26 Fév - 18:32

Source Doctissimo: http://www.doctissimo.fr/animaux/chien/maladies-chien

Comme la maladie de Lyme ou la piroplasmose, l'ehrlichiose du chien est transmise par une morsure de tique. Elle est essentiellement présente dans le Bassin méditerranéen.

Sommaire
Les symptômes
Le diagnostic
Traitement et conséquences
L'ehrlichiose canine est transmise par la morsure d'une tique porteuse d'Ehrlichia canis, des bactéries qui se retrouvent dans le sang du chien et le contamine. Il faut agir rapidement, même si le diagnostic peut être difficile à établir. La prévention reste essentielle.


Les symptômes

LA PHASE AIGUË

ehrlichiose La phase aiguë de l'ehrlichiose peut tout à fait passer inaperçue aux yeux du maître. Comme pour les autres maladies transmises par la tique, les symptômes peuvent rester latents ou se révéler plusieurs mois après la morsure. Quelques jours après le contact avec la tique, le chien a de la fièvre, est abattu. Des douleurs articulaires peuvent se manifester, tout comme des vomissements. On peut aussi constater le gonflement des ganglions.

LA PHASE DE LATENCE

Si le maître ne réagit pas à cette première manifestation assez discrète, la maladie entre dans une phase de latence. Les bactéries sont toujours présentes, mais le chien se porte mieux. L'animal peut très bien vivre avec ce germe sans déclarer de symptômes particuliers. Il pourra, en revanche, faire une poussée à tout moment.

LA FORME CHRONIQUE

Le chien peut développer une forme chronique de l'ehrlichiose. Cela peut arriver plusieurs mois ou même plusieurs années après la contamination. Cette forme est particulièrement grave. Le chien maigrit rapidement, ne mange plus, saigne du nez et souffre de douleurs articulaires. Il peut présenter des pétéchies (petites hémorragies mineures au niveau de la peau et des muqueuses) ou du sang dans les urines, mais aussi des boiteries, des vomissements...

Le diagnostic

Le diagnostic repose sur l'observation du mode de vie de l'animal, la présence de tiques et la situation géographique. Les signes cliniques ne sont pas spécifiques et il faut pratiquer une analyse sanguine ainsi que des tests sérologiques, voire des tests PCR. Durant la phase de latence, seule une analyse sanguine permet de révéler la maladie. On constate en effet une baisse significative du nombre de plaquettes et des globules rouges.

Traitement et conséquences

Le traitement doit être mis en place le plus rapidement possible, que ce soit lors de la phase aiguë ou durant la période de latence. Certains antibiotiques devront être administrés pendant une période assez longue. Dans la phase chronique de l'ehrlichiose, le traitement est moins efficace: il faudra soutenir l'animal en fonction des symptômes, et le transfuser si nécessaire. Il arrive que le chien n'ait aucun symptôme et qu'il guérisse tout seul en éliminant totalement la bactérie de son organisme. Toutefois, la meilleure solution reste encore la prévention. Le chien peut surmonter la phase aiguë, mais s'il n'est pas soigné, il risque de rechuter, car il reste porteur de la bactérie. Si votre chien a été soigné, il n'est pas immunisé contre l'ehrlichiose pour autant. Il faudra toujours être très attentif à la présence de tiques.

Comment éviter l'ehrlichiose ?
Après chaque promenade dans des zones à risques, il faut brosser attentivement le pelage du chien. Les antiparasitaires externes peuvent être efficaces, mais certains sont contre-indiqués en fonction de l'âge ou de la race du chien. Il est important aussi de retirer la tique le plus tôt possible après qu'elle s'est fixée, pour éviter la transmission des maladies. Votre vétérinaire est la personne la mieux placée pour vous conseiller.
Dr Elisabeth Tané, vétérinaire.

Créé le 25 septembre 2015

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://felin-desirable.forumactif.com
 
L'ehrlichiose du chien
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mon chien a la leishmaniose ou ehrlichiose ?
» l'ehrlichiose
» Ehrlichiose canine
» Ehrlichiose: avis?
» L'ehrlichiose monocytaire canine pour cookie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Association Félin Désirable Forum  :: Coin discution :: Education, alimentation, santé :: Problèmes de santé :: Doctissimo :: Chien-
Sauter vers: